Inscription Newsletter

Inscrivez-vous pour être tenu au courant de l'actualité de l'association.

    Agenda

    Voir l'agenda

    11 Mai Binage – paillage vergers Kerangal et Kerséné

    1024 768 Avalou Plabenneg

    Samedi 11 mai, 20 adhérents se sont retrouvés au verger conservatoire de Kerangal à 14h par un temps chaud et ensoleillé. Les activités du jour sont le binage et le paillage des pommiers.

    Opérations réalisées :
    Au verger de Kerangal
    Nous avons débuté par biner au pied des pommiers en conservant les plants de fenouil utiles pour repousser les pucerons. Les herbes retirées sont entreposées au fond du verger.

    Les 4 cerisiers plantés en novembre dernier ont été détouré sur une surface d’1m2 autour du plant. Cette surface est binée afin d‘enlever les touffes d’herbes et de décompacter le sol au pied de l’arbre. Un complément de terre noire est rajouté pour combler le trou de plantation. Du Bochevo (2 à 3 poignées par plant), amendement organique, est incorporé à la terre noire. Un géotextile de 1 m2 est agrafé autour de chacun de ces 4 plants.
    Le BRF (Bois Raméal Fragmenté) est appliqué au pied de chaque arbre sur une épaisseur de 5 à 10 cm. Cette opération est réalisée sur les 106 arbres en place dans ce verger.

    Voir Photos de Kerangal  

    Au verger de Kerséné
    Pour les 37 arbres de ce verger nous avons appliqué la même méthode :
    – Binage d’1m2 autour de l’arbre
    – Application d’une couche de BRF (5 à 10 cm) au pied des pommiers

       Voir photos de Kerséné

    Voir Fiche technique Paillage

    20 Avril Binage-Paillage Greffe en couronne

    1024 768 Avalou Plabenneg

    30 adhérents se sont retrouvés au verger conservatoire de Locmaria à 14h. Les activités du jour sont le binage, le paillage des fruitiers et la greffe en couronne.

    Binage et paillage :
    L’intérêt du binage et les avantages du paillage ont été présentés.
    Les avantages du paillage permettent :

    • De limiter les arrosages, le paillage absorbe l’eau et garde l’humidité.
    • De réguler la température du sol.
    • De diminuer de façon conséquente des herbes indésirables donc moins de désherbage 
    • D’éviter le tassement du sol sous l’action de la pluie surtout sur les sols calcaires
    • De créer un lieu de refuge aux insectes 
    • De constituer un humus de bonne qualité en grande quantité.
    • D’améliorer la qualité du sol 
    • De favoriser la vie microbienne du sol

    Voici quelques matériaux de paillage organiques :

    • Le BRF (bois raméal fragmenté) riche en lignine attire des micros organismes qui améliorent la vie du sol et transforment la matière en humus.
    • Le compost ni trop frais ni trop décomposé est un excellent paillis
    • La paille broyée qui apporte du potassium
    • Les Paillettes de chanvre, de lin ou de miscanthus sont propres et décoratifs et retiennent bien l’eau en se décomposant lentement
    • Les tontes de gazon desséché qui ne protègent que temporairement

    Le binage au pied des arbres est indispensable pour supprimer les herbes concurrentielles et obtenir un verger propre. Le fait de biner 1m2   autour de l’arbre facilite le passage de la tondeuse et évite les blessures sur le tronc.
    Après le binage, un paillage au BRF d’une bonne épaisseur (entre 5 et 10 cm) est appliqué pour éviter de biner plusieurs fois dans l’année.
    A éviter les copeaux de résineux qui ont tendance à acidifier le sol. 
    Dans le verger de Locmaria un géotextile d’1m2    a été placé autour de chaque arbre qui provoque une barrière pour les adventices, empêche l’enracinement profond, permet le passage de l’eau et maintient une certaine humidité au pied de l’arbre. Ceci a pour conséquence un binage aisé et rapide. Le géotextile protège aussi les racines et évite les blessures pouvant être provoquées par la binette. 

    Voir fiches techniques du paillage

    Opérations réalisées : 
    Binage-Paillage
    Au cours de la séance, les pieds des arbres ont été binés, les herbes issues du binage sont ramassées pour faciliter le passage de la tondeuse dans les allées et évacuées vers les déchets. Après le binage nous avons appliqué du BRF (Bois raméal Fragmenté) pour obtenir une couche de 5 à 10cm au pied de chaque arbre. Les arbres récemment plantés sont protégés par un géotextile de 1m2 au pied puis recouvert de BRF.
    La totalité du verger a été paillé grâce à l’aide des adhérents venus nombreux 

    Greffage en couronne
    Des explications sur les techniques de la greffe en couronne ont été fournies.
    Les greffons utilisés sont maintenus en jauge depuis le mois de janvier.
    La greffe en couronne se pratique en avril/mai lorsque la sève monte ce qui facilite le décollement de l’écorce sur le porte-greffe pour l’insertion des greffons. 
    Le porte greffe est d’abord scié à l’endroit de la greffe, la coupe est rafraîchie pour une meilleure cicatrisation de la plaie. Il est entaillé verticalement et seulement un côté de l’écorce doit être décollée, l’autre reste fixe et servira de lien avec le greffon pour la greffe.  Les greffons sont taillés en biseau à l’opposé d’un œil. Un chanfrein est pratiqué sur la partie biseautée du greffon qui sera en contact avec l’écorce du porte greffe restée fixe ainsi qu’un épaulement pour l’appui sur le porte-greffe. Il suffit ensuite d’insérer le greffon sur le porte-greffe et de ligaturer l’ensemble à l’aide d’un raphia. Il est nécessaire d’étancher la greffe à l’aide d’une cire ou d’un mastic à greffer.

    Une greffe en couronne a été réalisée sur un pommier du verger. La variété « Reinette grise du Canada » a été greffée par deux greffons implantés sur la périphérie de deux branches du porte-greffe.
    Une variété de Kaki (Vaniglia) a été greffée en couronne sur porte-greffe diospyros.
    Les adhérents ont pu observer des greffes en couronne réalisés il y a quelques années et ont pu voir l’évolution de ce type de greffe

    Voir Photos Voir fiche technique de greffe en couronne Voir Vidéo greffe en couronne

    Mars-Avril Formation IREO

    1024 768 Avalou Plabenneg

    Jeudi 28 mars et jeudi 11 avril 2024 l’association Avalou Plabenneg a reçu au verger conservatoire de Locmaria deux groupes de stagiaires, l’un en formation horticole adulte BP et l’autre en formation BTSA Métiers du Végétal, de l’IREO de Lesneven accompagnés de leur formatrice.
    L’association a dispensé la formation d’initiation au greffage et à la taille des arbres fruitiers.
    Jean-Noël, Gaby, Fanch, Bernard, Claude et Christian ont encadré les stagiaires.

    Christian a présenté le verger conservatoire et l’association Avalou Plabenneg ainsi que les activités pratiquées avec les adhérents tout au long de l’année en insistant sur les aspects pédagogiques de l’association et les 2 temps forts de l’année que sont la foire aux greffons et la fête de la pomme.

    La partie théorique des techniques de greffage est exposé par Jean-Noël avec l’aide du support de cours pour l’ensemble des stagiaires.
    Différents sujets ont été abordés : Utilité du greffage, types de porte greffes, époque de greffage, avantages et inconvénients du greffage, les facteurs de réussite.
    Ensuite les élèves ont pratiqué le greffage sur rameaux pour acquérir les techniques. Encadré par Fanch, Gaby et Bernard deux types de greffe (fente et anglaise) ont été vus puis une réalisation de greffe réelle en fente sur porte-greffe MM111.
    Au départ les gestes de coupe sur les porte-greffes et greffons sont compliqués, mais au bout de quelques essais les stagiaires sont satisfaits de pouvoir réaliser correctement l’assemblage greffon porte-greffe. La mise en place de l’élastique de maintien pose quelques difficultés puis pour finaliser la greffe les élèves ont pu mettre la cire sur leur point de greffe avec satisfaction.

    Christian et Claude ont fourni les informations concernant les techniques de taille : utilité de la taille, période de taille, outillage, principes généraux de la taille, taille de formation et de fructification.

    En parcourant le verger, les stagiaires ont pu observer la jauge à greffons, la pépinière pour montrer l’évolution des plants greffés et pour pratiquer la taille de formation.
    Les différentes tailles effectuées pratiquées sur les arbres du verger sont passées en revue. Les stagiaires ont pu voir l’évolution d’une greffe en couronne et d’une greffe en écusson effectuées il y a quelques années. En fin de séance les élèves ont pu observer la taille des arbres palissés avec différentes formes (palmette horizontale, double U, cordon, colonnaire).
    Les stagiaires sont très intéressés par les techniques fruitières, la participation a été bonne, les stagiaires ont été actifs lors des exercices de greffage et de taille. La responsable de l’IREO est satisfaite de la formation dispensée.

    Voir Photos groupe BP Voir Photos groupe BTS