Une vingtaine d’adhérents se sont retrouvés au verger pour la fin du binage et paillage, l’éclaircissage des arbres et en faire le bilan de l’état sanitaire de ces derniers.
Christian à présenter les activités du jour. Madame Briot, fille de Michel Briot est venue présenter un livre de mémoire de son savoir-faire sur la conduite d’un verger écologique de pommes et poires à Nort sur Erdre en Loire Atlantique. 
Activités du jour :
  
Binage et paillage 
L’espace des arbres palissés ainsi que le rang des pruniers ont été binés au pied des arbres. Un paillage au BRF (bois raméal fragmenté) a été réalisé sur le rang biné.
     
Eclaircissage 
Christian à détailler les techniques d’éclaircissage. La réduction du nombre de fruits s’effectue si les arbres sont surchargés. Il est alors nécessaire d’éclaircir en éliminant les petites pommes, difformes ou malades. On laisse en général une à deux pommes ou poires par bouquet et 10 à 15 fruits au maximum par m sur la branche. Les fruits les plus faibles se détachent facilement du bouquet, on peut utiliser une épinette pour supprimer les fruits bien accrochés pour éviter de casser le bouquet.
Ne pas réaliser l'opération trop tôt en raison de l’éclaircissage naturel, à partir de la saint Jean normalement les pommes présentes dans les arbres sont susceptibles de rester jusqu’à la récolte. 
Le nombre de pommes dans les arbres peut diminuer sur un coup de vent.
Cette opération permet d’avoir des fruits plus gros et d’éviter d’affaiblir le fruitier à cause d’une production trop importante, elle permet aussi d’éviter dans certains cas l’alternance des fruitiers.
   
Etat sanitaire des arbres
 Christian et Claude ont passé en revu les principales maladies et parasites des fruitiers et ont donné des solutions biologiques pour les combattre.
    Maladies :
Chancre : Champignon qui s’attaque à l’écorce des branches. Si le chancre apparaît sur des rameaux il faut les supprimer. En cas d’attaque sur le tronc un soin peut être effectué en curant la plaie et par application d’un mélange d’huile végétale et de bouillie bordelaise.  
                                                                   Chancre
Tavelure et oïdium :  Ces maladies sont dues à un champignon qui se propage par temps humide. Pour limiter ces maladies les arbres doivent être bien aérés (importance de la taille). Une pulvérisation de bouillie bordelaise durant l’hiver peut être utile. A l’automne ramasser les feuilles malades pour éviter de transmettre les maladies.
Moniliose : Champignon qui s’attaque aux fruits avant maturité et provoque leurs pourritures. On peut remarquer des taches blanches sur la partie marron du fruit qui est attaquée. Dès l’apparition de la maladie il faut enlever les fruits et éviter que ceux-ci se touchent pour limiter la propagation de la maladie, à l’automne il faut ramasser les fruits malades au sol et les feuilles. En hiver une ou deux pulvérisations de bouillie bordelaise permet de limiter le phénomène.
    Insectes :
Anthonome : C’est un petit coléoptère de la famille des charançons. Les femelles pondent leurs œufs en mars ou début avril sur les boutons floraux. Les larves s’attaquent aux organes de la fleur. On peut remarquer lors d’attaque que la fleur ressemble à un clou de girofle avec les pétales enroulés. Si il y a suffisamment de fleurs, l'action de l’anthonome est limitée et provoque un éclaircissage naturel.
Pucerons : Les pucerons verts ou cendrés s’attaquent aux feuilles qui s’enroulent et perturbent la croissance de l’arbre. Cela peut-être un inconvénient pour les jeunes arbres. En général sur les arbres adultes les prédateurs (coccinelle, syrphes, chrysopes, mésanges) suffisent à les faire disparaître. Une pulvérisation se savon noir additionnée d’alcool dilué peut être utile si l’attaque est importante.   
   
           Pucerons sous feuilles enroulées                             Pucerons lanigères
Puceron lanigère : Ce puceron s’installe en général dans les plaies de l’arbre (plaie de coupe ou partie chancrée) et aussi sur les jeunes rameaux. Il est important de supprimer ces pucerons dès leur apparition car lorsqu’ils sont bien installés c’est difficile de s’en débarrasser. On peut l’éliminer en brossant les zones contaminées par un traitement à l'alcool et au savon noir. On peut également les brûler au petit chalumeau à gaz en prenant soin de ne pas brûler l’écorce.
Carpocapse : C’est un papillon qui vient pondre ses œufs sur les fruits. La larve qui en résulte perce un petit trou dans le fruit et en dévore les pépins. Ces fruits ne peuvent pas être récoltés et tombent souvent avant maturité et le fruit pourri. La présence des oiseaux est nécessaire pour éviter que ce papillon ne prolifère. Il est nécessaire de ramasser les fruits atteints pour éviter que la larve ne pénètre dans le sol et puisse recommencer un nouveau cycle.
  
                                                          Larve de carpocapse
Orthorhynque, rhynchite : C’est un petit coléoptère appelé aussi "coupe bourgeons », sa présence est avérée par de nombreux bouts de branches cisaillés, cela n’a pas de conséquences sur les arbres adultes, mais peut poser problème sur les jeunes plants greffés de l'année. (Pas de traitement requis au verger, possibilité de lutte par des décoctions de tanaisie ou application de glu sur le tronc, insecte non volant)
   
Voir Photos
20 personnes présentes pour cette activité par un temps beau et agréable. 
Pour cette séance, très peu de novices, les adhérents ont pu finaliser la taille des fruitiers.
Les adhérents ont parcouru le verger pour vérifier l’absence de chancre et effectuer quelques reprises de taille. Les arbres de la zone palissés ont été taillés et soignés.
 Taille3 1  
Sur les 4 arbres que nous gardons sans taille (pour pédagogie) nous avons tout de même supprimer les branches chancrées
  
   
Ensuite nous avons poursuivi par une démonstration de chaulage des troncs sur quelques arbres plus sensibles aux maladies et aux parasites.
Le chaulage est un traitement préventif effectué en fin d'hiver qui consiste à badigeonner le tronc des arbres avec du "lait de chaux". Dans un premier un brossage du tronc est effectué pour supprimer les grosses aspérités. L'application de la chaux se passe au pinceau large ou à la brosse en partant du bas vers le haut, de la base du tronc jusqu'au départ des premières branches charpentières. Le tronc doit être complètement blanc.
   
    
Un traitement de bouillie bordelaise a été effectué sur les jeunes arbres du verger et de la pépinière et ainsi que la partie pédagogique.
Les pruniers plantés cet hiver ont été préparé au paillage par la mise en place d’un géotextile d’un M2 autour du plant qui sera recouvert ensuite de BRF.
   
La taille des pommiers et poiriers du verger est terminé pour cette année
    Voir fiche technique taille                                   Voir Photos 
45 personnes présentes pour cette activité. Christian a fourni les informations générales concernant la taille des arbres fruitiers. Les adhérents aguerris à la taille et ceux qui ont eu les explications complètes lors de la première séance ont entamé directement la taille des pommiers et poiriers du verger.
 DSC07749 DSC07753
                 Informations de taille                                                   Taille des pommiers
A chaque séance, nous avons de nouveaux adhérents qui veulent acquérir les techniques.
Pour les novices, Christian a fourni les explications plus détaillées pour les différentes tailles (formation, fructification, restauration et taille des arbres palissés). Après les explications les adhérents ont pu pratiquer la taille sur les arbres du verger afin d'acquérir les bons gestes pour pouvoir pratiquer chez eux par la suite.
 DSC07759 DSC07761
En fin de séance les rameaux et branches supprimées sont ramassés, il est important de ne pas laisser le bois malade au pied des arbres.
Une pulvérisation de bouillie bordelaise a été appliquée sur les plants de la pépinière et sur les jeunes plants du verger.
La séance a été bénéfique puisque un bon nombre d'arbres ont pu être taillés et les adhérents sont de plus en plus nombreux. Désormais, beaucoup d'entre eux maîtrisent mieux la taille. Ils sont donc beaucoup plus efficaces. 
  
      Voir fiche technique taille                                                          Voir Photos                                         Voir vidéo taille