Une vingtaine d’adhérents se sont retrouvés pour faire l’éclaircissage des arbres et en faire le tour et vérifier l’état sanitaire de ces derniers.

Jean Noël a d’abord présente ,à partir d’une fiche que Claude a élaboré, les principales maladies qui se développent sur les fruitiers chancre, moniliose, tavelure et feu bactérien et ensuite les insectes qui s’invitent dans le verger carpocapse ,les pucerons et les coupes bourgeons

Contrôle de chaque arbre, recherche de problèmes et exposé des solutions en utilisant la lutte raisonnée

                                                    Voir fiche

Insectes:

- Puceron lanigère: comment le repérer et lutter : brossage des zones contaminées et traitement à l'alcool (verger pédagogique: beaucoup de lanigère sur un plant en espalier essai de brulage au gaz (coulinage)

- Pucerons sur les bouts de branches et feuilles: en fonction du volume de l'invasion, laisser l'arbre s’adapter aux conditions  naturelles (installation de nichoirs à mésanges,...) pas d'impact notable sur la fructification

- Carpocapse: des pommes sont percées de petits trous, présence avérée de carpocapse, pas de traitement au verger, possibilité de pose de pièges à phéromone (avis controversé voir "4 saisons du jardin bio") difficulté de gestion de ce papillon de nuit qui vient pondre dans les jeunes fruits.

- Othiorhynque: petit coléoptère appelé aussi "coupe bourgeons",  présence avérée par de nombreux bouts de branches cisaillés, pas de conséquences sur les arbres adultes, mais peu poser problème sur les jeunes plans greffés de l'année (pas de traitement requis au verger, possibilité de lutte par des décoctions de tanaisie ou application de glu sur le tronc, insecte non volant)

Maladies:

Chancre: soins par la taille des branches malades, problème à la pépinière sur des jeunes plants difficiles à sauver. Jean René et Robert curent certains chancres et soigne en appliquant un  mélange bouillie bordelaise et huile végétale.

Les faucheurs ont assuré la tonte de l'herbe sur les rangs et autour du verger : Henri et Marcel. Matériel utilisé : débroussailleuses et tondeuses

Eclaircissage:

Explication sur la méthode de réduction du nombre de pommes par bouquet afin d'obtenir des fruits plus gros :Tout d'abord éliminer les pommes petites, difformes ou malades puis laisser une à deux pommes par bouquet

                   

Ne pas réaliser l'opération trop tôt en raison de l’éclaircissage naturel, à partir de la saint Jean normalement les pommes présentes dans les arbres sont susceptibles de rester jusqu’à la récolte.

Le nombre de pommes dans les arbres parait bien inférieur par rapport il y a un mois, le dernier coup de vent a mis a terre bon nombre de fruits faibles et qui avaient du mal a grossir à cause du manque d’eau peut être.

 Voir Photos de l'activité

 25 personnes présentes au verger en ce  samedi après-midi beau en début de séance et perturbé par une grosse averse en fin d'après midi. Nous avons poursuivi le binage et le paillage entrepris lors de la précédente activité. L'espace pédagogique a été entièrement nettoyé, ainsi que la rangée de pruniers et la rangée de pommiers nouvellement plantée fin 2016 au fond du verger. Le paillage au BRF a été effectué sur tous les plants binés. Le reste de BRF a été réparti sur les autres arbres afin d'obtenir une couche de paillage suffisamment épaisse.

La tonte et le débroussaillage de trois rangs de fruitiers ont été réalisés.

Les arbres ont été revu afin de traiter les chancres. Le produit utilisé est constitué d'un mélange d'huile et de bouillie bordelaise appliqué au pinceau sur les parties malades, les branches les plus atteintes sont supprimées.

Nous avons constaté un manque d'eau pour les arbres plantés en fin 2016 du au printemps particulièrement sec, nous les avons arrosés ainsi que tous les plants de la pépinière.

A noter: La floraison précoce cette année (environ trois semaines d'avance par rapport à l'an dernier) plusieurs variétés ont déjà terminé leur floraison. Nous avons constaté une présence plus importante de pucerons sans doute à cause du temps sec de ce début de printemps. 

prochaine activité : le 17 juin, éclaircissage et lutte raisonnée contre les maladies et ravageurs.

Voir Photos de l'activité

   

 

   

Samedi 22 avril, 30 adhérents se sont donnés rendez-vous au verger de Locamria à 14h par un très beau temps. Les activités du jour sont le binage et le paillage des arbres suivi de la greffe en couronne.

 

Dans un premier temps les pieds arbres ont été binés, les herbes issues du binage sont ramassées pour faciliter le passage de la tondeuse dans les allées. Pour les jeunes arbres plantés en 2016 nous avons biné sur une surface de 1 m2 autour de l'arbre, apporté un amendement organique (BOCHEVO) puis mis en place un film géotextile maintenu par une agrafe , qui limite  la pousse des herbes indésirables. Lorsque tous les arbres ont été binés nous les avons paillés en appliquant du BRF (Bois raméal Fragmenté) au pied, trois à quatre pelletées par sujet.

  

Pendant que la plupart des adhérents s'affairaient au binage une petit groupe a passé la débroussailleuse sous les grands pruniers et autour du verger ainsi que la tondeuse près des arbres.  

  

Par la suite nous nous sommes divisés en deux groupes pour suivre la greffe en couronne dirigée par Michel, Bernard, Daniel et Claude. Cette greffe a été réalisée sur deux anciens porte greffes. En F25 a été greffée la variété "Aotrou" et en H19 la variété "Karminj de Sonnaville".  Les porte greffes sont raccourci entre 1,20m et 1,50m et 2 ou 3 greffons sont mis en place autour du tronc. La greffe en couronne se pratique en avril/mai lorsque la sève monte ce qui facilite le décollement de l'écorce pour l'insertion des greffons. Il est nécessaire de garder une branche sur le porte greffe qui sert de tire sève, elle est ensuite supprimée lorsque que les greffes ont bien démarrées.

 Voir Vidéo Greffe en couronne                           Voir diaporama photos