Samedi 4 mars, première séance de taille à Locmaria à partir de 14h.
Environ 45 personnes se sont présentées au verger, temps frais et venteux.
Notre président Jo  a expliqué les techniques de taille des arbres fruitiers à pépins.

    

Plusieurs planches explicatives sont exposées près du cabanon. Elles permettent:
      - La reconnaissance des différents types de bourgeons

A partir d'une branche de pommier :
            –   Observations sur la constitution d'une charpentière (coursonne, bourgeons à bois bourse, dards, bourgeons à fleur, rameau à bois, brindille et brindille couronnée)
            –  Informations sur la formation d'un gobelet à 3 ou 6 charpentières

                 

     Rameau comportant des bourgeons à bois                                                      Formation d'un dard


                       

Brindille couronnée se terminant par un bourgeon à Fleurs               Rameau comportant des bourgeons à fleurs

 

                                          

                    Bourse: partie renflée ayant déjà portée un fruit                        Coursonne: Pousse relativement courte
              comportant essentiellement des boutons à fleurs

 

Pratique de la taille :
       -  Bien observer la vigueur et l'équilibre de l'arbre
       -  Eclaircir le centre de l'arbre, éliminer le croisement des branches, suppression des branches malades
       -   Appliquer la taille trigemme

                                 
           -  Pratiquer régulièrement la taille afin d'acquérir une bonne expérience dans ce domaine   

                                                                                                         

Pour effectuer une taille correcte, il est nécessaire d'avoir un sécateur
 bien affûté et désinfecté, et toujours la lame dirigée vers le tronc ce qui
 évite d'écraser le rameau restant en place.                                                           

 

Ensuite par petits groupes les adhérents ont pratiqué la taille sur les arbres adultes du verger en mettant en pratique les explications données en début de séance.

       

Les grosses plaies de taille sont soignées à l'aide d'un mélange huile, Bouillie bordelaise. Les rameaux taillés sont ensuite ramassés

A la fin de la séance une petite collation a été offerte aux adhérents.

 Voir fiche technique sur la taille

Voir photos du jour 

 

La foire aux greffons s'est déroulée à la Salle Marcel Bouguen à Plabennec de 10h à 18h.
La préparation de la salle a démarré à 8H30 avec la mise en place des différents stands:
Distribution des greffons; vente des porte greffes; greffage; exposition des pommes tardives
Mise en place des grilles recevant les différentes planches explicatives sur les porte- greffes, les techniques de greffage, de plantation, de taille et différentes fiches explicatives des maladies des pommiers.

La foire a débuté à 10h, l'entrée était gratuite.
Avant de choisir les variétés, les visiteurs pouvaient découvrir une exposition de pommes assez tardives, encore bien conservées et pouvaient goûter certaines variétés.
Environ 160 greffons de pommiers et quelques greffons de poiriers et pruniers, cerisier, abricotier et cerisier étaient disposés dans les présentoirs. Les listes des greffons disponibles classés par ordre alphabétique et par précocité fournissaient les informations nécessaire aux visiteurs. Plusieurs documents relatif à la pomologie étaient consultables . A partir de informations et des conseils des membres de l'association, les visiteurs pouvaient choisir les variétés et leurs greffons correspondants.
Les greffons sont fournis gratuitement, l'un des buts de l'association est de diffuser les variétés anciennes vers un large public.

Ensuite les visiteurs avaient la possibilité d'acheter les porte-greffes adaptés aux variétés choisies :
M9 ,M106, M111, Bittenfelder pour les pommiers
Cydonia, et Pyrus communis pour les poiriers.
Prunus armeniaca et Prunus cerasifera myrobolan pour les pruniers et abricotiers
Prunus persica sylvestris pour pêchers
Prunus mahaleb pour cerisiers

Le stand de greffage a attiré un grand nombre de visiteurs qui ont pu faire greffer leurs variétés sur place; le nombre de bénévoles greffeurs est important mais pas suffisant pour réaliser toutes les greffes. Il est donc nécessaire d'acquérir les techniques de greffe.
L'utilisation de la cuve chauffante pour la cire a amélioré l'étanchéité des greffes, la régulation de la température étant automatique et a remplacé les réchauds à gaz qui posent toujours un problème de sécurité et de régulation de chauffe.


Le nombre d'entrées enregistrées est de 350 visiteurs + 28 bénévoles. La journée fut un succès, nous avons remarqué que plusieurs personnes relativement jeunes sont venues se procurer des greffons ce qui est de bonne augure pour l'avenir et laisse à penser que notre activité présente un intérêt réel. La salle Marcel Bouguen reste très bien adaptée pour cette manifestation

A noter que nous avons enregistré 33 nouvelles inscriptions à l'association

Voir Photos

Revue de presse avant et après la foire aux greffons

        

      

L'activité initiation au greffage s'est déroulée samedi 4 février à la salle Marcel Bouguen avec la présence d'une quarantaine d'adhérents. Après une présentation par Jo Perrot notre président, Jean Lion a poursuivi par la partie théorique du greffage.

Plusieurs points ont été abordés:

1 Pourquoi greffer
Le greffage reproduit à l’exactitude la variété greffée, permet de sauvegarder une variété, d'adapter le plant au sol, de réguler la végétation et la fructification.
2 La technique du greffage
Cela consiste à unir deux végétaux , un porte greffe et un greffon (la variété choisie à greffer) par un contact au niveau de la zone génératrice (Cambium)
3 Les facteurs de réussite
Pour réussir la greffe il faut utiliser des plants de la même famille par exemple pommier sur pommier, poirier sur poirier etc... et greffer en sève montante (en fente, à l'anglaise, en couronne) ou en sève descendante (en écusson)
4 Choix du porte greffe
Le choix du porte-greffe conditionne la végétation et la récolte des fruits
Exemple du pommier: porte-greffe franc pour obtenir une plante vigoureuse à fructification lente
porte greffe M106 pour une croissance plus lente, convient pour forme palissée, demi-tige ou gobelet
porte greffe M9 pour les formes basses cordons, simple U
5 Choix du greffon
Il doit être sain, indemne de maladie de virus et suffisamment vigoureux. Les greffons (bois de l'année) sont prélevés en général au mois janvier et conservés en jauge au nord jusqu'à la greffe.
6 Pratique de la greffe
Utiliser du matériel bien aiguisé, greffoir, sécateur. Désinfecter le matériel. Les coupes doivent être nettes et propres. L’assemblage est très important : bien faire coïncider les deux zones génératrices situées sous l’écorce, bien ligaturer avec du coton, du raphia ou des élastiques. Pour terminer recouvrir la greffe avec du mastic ou de la cire pour protéger celle-ci des intempéries.
7 Plantation
Une fois la greffe terminée reste la plantation, si possible praliner le système racinaire (mélange terre - bouse de vache), il ne faut pas enterrer le point de greffe pour éviter le phénomène d'enracinement du greffon, amender le sol et surtout pratiquer un bon arrosage. Ne pas oublier d'étiqueter le plant.

Lors de la partie pratique les adhérents ont pu s'entrainer à greffer sur des rameaux. Par petits groupes accompagnés d'un formateur ils ont pu acquérir les bons gestes pour la préparation des greffons et de la réalisation de la greffe. Plusieurs types de greffes ont pu être expérimentées , la greffe en fente la plus courante pour les débutants, la greffe à l'anglaise simple et compliquée, la greffe en incrustation et la greffe en plaquage. La greffe en couronne et en écusson n'est pas adaptée à la saison actuelle.

Conclusion: Cette activité attire toujours bon nombre d'adhérents toujours très intéressés avec l'envie d'apprendre à greffer si on en juge par les questions posées et par l'assiduité portée lors de l'exercice pratique.
Cette formation est utile en vue de la foire aux greffons du 18 février 2017, les adhérents expérimentés pourront réaliser leurs greffes eux-mêmes.
Cette activité sera à reconduire l'an prochain et encore merci à Jean LION pour son exposé théorique sur la greffe.

Voir Photos