35 personnes présentes pour cette activité par un temps frais et couvert. L'activité du jour consistait à achever la taille des arbres du verger.

Les néophytes présents ont pu suivre les explications concernant  les techniques de taille. Voir article techniques de taille

Les adhérents maintenant habitués à pratiquer, ont assuré la taille des derniers arbres du verger. Les grands arbres ont été rabattus d'environ 1/3 de leur charpentières de façon à mieux maitriser la taille dans les années à venir.

Dans le même temps quelques adhérents ont suivi la taille des arbres de l'espace pédagogique. Ces arbres sont formés pour des palissades ( forme en double U, simple U, cordon, palmette horizontale, colonnaire) qui prennent peu de place dans un verger.  

Voir Photos

Exemple de taille de formation en gobelet

 Première année

Suite au greffage un scion se forme, après un an, au cours de l'hiver suivant, rabattre le scion à entre 80 cm et 1,20m de hauteur depuis le sol et à 0,5 cm au-dessus d'un bourgeon. Effectuer une coupe en biseau avec un sécateur désinfecté à l'alcool à brûler et bien affûté sur trois yeux bien formés.

Trois rameaux en naîtront qui seront les premières branches charpentières.

Après le départ de la végétation on peut écarter les rameaux à mesure qu'ils se développent, à l'aide de tuteurs, de bambous ou de tendeurs, pour ébaucher la forme désirée. Incliner davantage les rameaux plus vigoureux pour freiner leur développement et équilibrer l'ensemble. Il faut supprimer les rameaux se développant en dessous de ces trois rameaux principaux qui deviendront les charpentières de l'arbre.

                                                                                                         

Deuxième  année

Tailler les charpentières obtenues à environ la moitié de leur longueur toujours au dessus d'un œil orienté vers l'extérieur. Les  deux yeux supérieurs formeront les six branches charpentières.

                                      

 Troisième  année

Si l'on désire un gobelet à 12 branches il faut poursuivre la formation une année de plus en appliquant la même méthode.

Rabattre de moitié les pousses de l'année des 6 branches qui vont servir de charpentières. Supprimer à leur base les rameaux vigoureux qui tendent à concurrencer les prolongements des charpentières. Les rameaux sous-jacents à pousse inclinée sont raccourcis légèrement en vue de former des sous-charpentières. Les rameaux verticaux poussant sur le dessus des charpentières sont supprimés.

Ensuite il suffit de réaliser la taille de fructification en appliquant la méthode de taille trigemme

45 personnes présentes pour cette activité par un temps froid. Dans un premier temps Jo a fourni les directives générales concernant la taille des arbres fruitiers.

 

Les adhérents aguerris à la taille et ceux qui ont eu les explications lors de la première séance ont entamé directement la taille des pommiers du verger.

Pour les novices Jo a fourni les explications plus détaillées pour les différentes tailles (formation, fructification et restructuration). A chaque séance nous avons de nouveaux adhérents qui veulent acquérir les techniques.

Dans le même temps par petit groupe les plus habitués ont poursuivi la taille de fructification des arbres du verger par éclaircissage du centre de l'arbre, suppression des branches se croisant et des branches malades et taille à 3 yeux des rameaux extérieurs pour favoriser la fructification à venir.

Une fois les explications fournies aux novices, ils ont ensuite pratiqué  avec les groupes de tailleurs pour mettre en application les techniques de taille. Même si cela apparaît un peu difficile au début, il faut s'y mettre pour acquérir de l'expérience.

La séance a été bénéfique puisque un bon nombre d'arbres ont pu être taillés et les adhérents sont de plus en plus nombreux et les échanges permettent d'obtenir un plus grande expérience.  Pour plus d'explications sur la taille Voir article précédent

Samedi 3 mars, première séance de taille au verger de Locmaria à partir de 14h.

Environ 40 personnes se sont présentées au verger par un  temps correct.

Notre président Jo  a expliqué les techniques de taille des arbres fruitiers à pépins.

                 

Pourquoi faut-il tailler? Plusieurs objectifs nous amène à tailler les arbres fruitiers:

- Orienter la croissance l’arbre pour lui donner une forme équilibrée

- Favoriser la floraison en agissant sur la transformation des bourgeons

- Supprimer les branches malades ou mortes.

- Dégager le cœur de l'arbre (pour les formes en gobelets) pour favoriser la pénétration de l'air et de la lumière et réduire  l'humidité favorisant le développement des maladies à champignons

- Eliminer les branches malades atteintes par le chancre ( à faire durant toute l'année)

- Limiter l'alternance en régulant le flux de sève

Quand tailler?  

En général les fruitiers à pépins sont taillés en fin d'hiver (mars) lorsque que la sève commence à monter. Cela assure une meilleure cicatrisation. La poussée de la sève limite la pénétration des micro-organismes au niveau des plaies. Les bourgeons commencent également à se développer et il est plus facile de les reconnaître. Eviter la taille par temps humide ou par température trop basse (gel). On peut également pratiquer la taille en vert pendant l'été

Quels outils utiliser?

- Un sécateur bien affûté pour faire des coupes franches. Il faut le désinfecter pour éviter de transmettre les maladies

- Un ébrancheur pour couper les branches assez fortes

- Une scie arboricole pour élaguer les très grosses branches

         

Comment tailler?

Avant de tailler il est important de connaître les différents constituants d'une charpentière: bourgeons à bois, coursonne, bourse, dards, bourgeons à fleur, gourmands, rameau à bois, brindille à bois et brindille couronnée)

                       

                        

Les différentes tailles:

La taille de formation 

Il s’agit d’aider l’arbre à construire une charpente équilibrée. Cette taille s’effectue pendant les premières années de croissance en partant du scion. On choisit les branches qui deviendront les charpentières et on les raccourcit régulièrement pour leur permettre de se renforcer. Il s’agit donc de ne pas laisser les arbres s’emballer et de contrôler la dominance apicale.

La taille de fructification

Le but est d'obtenir des fruits sur nos arbres. Pour cela il faut favoriser le développement des bourgeons à fleurs en pratiquant la taille "trigemme". Cette taille à trois yeux a pour but de transformer les yeux à bois en dards qui deviendront par la suite des bourgeons à fleurs.

La taille de régénération

Cette taille se pratique sur des arbres assez anciens qui n'ont pas été entretenus pendant plusieurs années. Le principe est d'éclaircir le centre de l'arbre en gardant les charpentières de départ qu'il faut raccourcir.  Il faut supprimer les branches qui se croisent et qui vont vers l'intérieur de l'arbre. Il est nécessaire de tenir compte de la vigueur de l'arbre car une taille trop sévère sur un arbre vigoureux va entraîner une pousse importante de rameaux érigés (gourmands) qu'il faudra à nouveau tailler l'année suivante.

Pour info: lien vers le site internet le jardin des merlettes expliquant la taille des fruitiers

Une vidéo explicative de la taille a été réalisée en 2017 par l'association: Voir la vidéo

              

Ensuite, par petits groupes les adhérents ont pratiqué la taille sur les arbres adultes du verger en mettant en pratique les explications données en début de séance. Les grosses plaies de taille sont soignées à l'aide d'un mélange huile et bouillie bordelaise. Les rameaux taillés sont ensuite ramassés et seront ensuite détruits par les services municipaux.

A noter:  C'est par une pratique régulière que l'on acquière une bonne expérience.

Voir photos