L’activité du jour avait pour but d’informer nos adhérents sur la nature du sol, la mesure de PH et la plantation de fruitiers. 25 personnes environ ont assisté à cette activité au verger.

A Etude du sol

Jo  fait un exposé sur la nature du sol et donne les conseils à suivre avant la plantation

 1 – Etudier le sol avant plantation

Voici les conseils à observer lorsque l'on décide de créer un verger

  • - Choisir un sol sain, profond (environ 30 cm de terre arable), à l’abri de gelées tardives jusqu’à mi-mai (elles peuvent détruire  la floraison)
  • - Evitez de planter après d’anciens vergers risque de pourridiés (maladie: champignons s'attaquant aux racines)
  • - Evitez les terrains trop humides S’il y a excès d’humidité : planter sur butte
  • - Creuser le sol pour analyser le profil : épaisseur de terre arable, qualité du sous sol (argileux, limoneux.)
  • - prévoir une analyse des constituants physiques (éventuellement) et chimiques du sol si projet important.cela permet d'apporter des corrections avant plantation.
  • - mettre en jauge si le délai de plantation est assez long. L'idéal est de planter le plus rapidement possible pour éviter le dessèchement des racines.

Vérification de la composition su sol au verger

2 - Période de plantation:

D'après le dicton "à la sainte Catherine tout bois prend racine" on peut planter à partir de la fin du mois de novembre, la plantation peut se poursuivre jusqu'au mois de mars. Dans notre région, il est plus judicieux de planter en novembre ou décembre l'arbre a le temps de refaire ses racines avant le printemps. Il est nécessaire de  planter toujours dans un sol bien ressuyé en dehors de périodes de gel.

3 - distances de plantation :

Les distances de plantation varient  suivant la taille du verger et la vigueur des arbres en conséquences il faut bien choisir le porte greffe adapté, voici un exemple pour des pommiers:

  • -  Haute Tige porte greffe franc ou Bittenfelder : 7m x7m ou 7m x 8m
  • -  Moyenne tige sur M106 : 4m x 4m ou 4mx5m
  • -  Basse tige ou palissé Sur M9 : 2m x 4m

4 – Trou de plantation :

  • - Peut être ouvert longtemps à l’avance
  • - Séparer l’humus de surface (20cm) de la terre de profondeur
  • - Ameublir le fond du trou à la fourche-bêche permet aux racines de s’enfoncer plus  facilement
  • - En cas de sous-sol argileux compact : planter sur butte
  • - Il n’est pas utile de faire un trou trop profond.

5 - fumure éventuelle :

            Technique  sans engrais :

  •             -    mettre la terre riche en humus au contact des racines
  •             -    apport compost ou fumier bien décomposé au dessus du sol après plantation
  •             -    recouvrir avec du BRF ou déchets de pelouse

Eviter les excès d’azote  qui favorisent le chancre et maladies et maintenir le point de greffe au dessus du sol

Conseils après plantation:

  • Paillage à réaliser ultérieurement
  • Possibilité d’apporter du "Bochevo" avant le paillage.
  • Surveiller les campagnols
  • Arroser si nécessaire  à partir du mois de mai-juin surtout par temps sec
  • Protection contre le gibier          

 

 B Plantation

Nous avons planté 2 pommiers dans le verger.

Technique utilisée lors de la plantation

La technique utilisée est la méthode "BIO" qui tient compte de la situation  du verger en zone de protection de captage d’eau :

  • - Arrachage de l’arbre à planter issu de la pépinière : découper le sol à 30cm de l’axe (essayer d’obtenir le maximum de racines)
  • - Habillage des grosses  racines abîmées au sécateur de façon a avoir des coupes franches
  • - Décapage du gazon :1m x 1m
  • - Trou : 60cm x 60cm x 50cm (à la limite de la terre jaune rester à 30cm de profondeur si l'épaisseur de terre arable est plus faible ) Ameublir le fond du trou à la bêche.
  • - A u fond du trou : épandage 1L de "Bochevo" à bien mélanger et à recouvrir
  • - Au-dessus, épandage 200g de chaux magnésienne sur l’ensemble du trou puis bien mélanger
  • - Placer le tuteur côté vent dominant.
  • - Placer l’arbre dans le trou : le bourrelet de greffe à 10-15cm au dessus du sol
  • - Recouvrir les racines avec la terre de surface riche en humus 
  • - Epandre 1L de "Bochevo" sur le pourtour du trou puis bien mélanger
  • - Finir de combler le trou avec la terre restante en gardant une cuvette à la base de la tige
  • - Bien fixer l’arbre au tuteur de manière à ne pas blesser l'écorce
  • - Arroser avec 10Ld’eau
  • - Vérifier l’étiquetage.

  

          préparation du trou de plantation                               Prélèvement du plant en pépinière

Abre en place

Eviter le dessèchement des racines entre l’arrachage et la plantation. éviter le contact des racines avec le "Bochevo". Pour éviter le dessèchement on peut praliner les racines en les trempant dans un mélange de terre, bouse de vache et eau.

Liste des arbres Plantés:

Emplacement verger                                      Variété                                               Porte greffe

  •               H19                                        Pomme de L'Estre                                         MM106
  •               C29                                        Astrakan Rouge                                             MM106

C Mesure de PH

Chaque adhérent avait la possibilité d'apporter des échantillons de terre de leur jardin afin d’évaluer le taux de PH pour chaque échantillon.  Voir fiche de prélèvement d'échantillon de terre

Jean-Noël est chargé de la mesure de PH de chaque échantillon.

La première étape consiste à étalonner le pH-mètre à l'aide de solutions étalons. La première solution étalon au PH de 4 et une seconde solution au PH de 7.

Ensuite vérifier la mesure de PH de l'eau déminéralisée qui doit être égale à 7 (PH neutre)

   

              Atelier de mesure de PH                                     Solutions Etalon

Mélanger la terre de l'échantillon avec l'eau déminéralisée et mesurer le PH du mélange, cette mesure donne la valeur du PH de l'échantillon.

Pour les fruitiers (pommiers, poiriers) un PH légèrement acide à neutre est idéal donc un PH entre 6 et 7

Pour augmenter le PH du sol on peut incorporer de la chaux ou des cendres de bois ne pas dépasser 200g par arbre.

Pour diminuer le PH du sol on peut incorporer de la matière organique (fumure décomposée, compost, Bochevo) ou du soufre. Le PH mettra cependant quelques mois à descendre.

Voir Photos

Dimanche 21 octobre 2018 l'association Avalou Plabenneg a organisé la fête de la pomme à la salle Marcel Bouguen. Le samedi 20 à partir de 14h nous avons préparé la salle en disposant les tables de l'exposition et des différents stands. Les grilles d'exposition ont été mises en place et les panneaux explicatifs fixés sur les grilles à l'entrée de la salle. L'équipe de fabrication de jus de pommes a monté son stand protégé par des barrières. 

Le lendemain dimanche, les bénévoles se sont retrouvés vers 8h pour la fin de la préparation de la salle.Les panneaux indicateurs de la fête sont mis en place. L'expo de pommes est disposée sur les tables centrales. Les différents exposants se sont installés au fur et à mesure de leur arrivée.

A10 h tout est en place pour accueillir le public.

Différents stands et démonstrations sont gérés par les membres de l'association :

Exposition de pommes à couteau ,à cidre et quelques espèces diverses (environ 270 variétés). Les différentes variétés proviennent du verger de Locmaria, de l'association Arborépom, de l'association Avalou Plougastel , de Ploudaniel, de la SHAF de Saint Brieuc et de divers particuliers.

 

Voir les photos de l'exposition de pommes

Les divers autres stands sont gérés par des exposants extérieurs :
Vente de jus de pommes par l'association "Cidrerie La baleine"
La Pépinière des légendes ventes de plantes, arbustes et plantes florales 
Exposition de ruche et vente de miel 
Vente de cucurbitacées 
Stand Affûtage de couteaux et d'outils 
Stand nichoirs, présentation des oiseaux (expo photographiques) et leurs nichoirs 
Stand vannerie 
Vente de livres et ouvrages sur les fruitiers 
Vente de Farine 
Vente de cidre par la cidrerie "Roz ar vern" 
Vente de pommes Bio 
Vente de pains par La miche Bretonne 
Stand de gravure sur Ardoise de l'atelier Tyla 
 
 
L'entrée de la fête est fixée à 2€, gratuite pour les personnes apportant un gâteau pour le concours.
Dès 10h le public a emprunté les allées de la salle. Certains recherchant des conseils d'autres voulant identifier leurs pommes et d'autres tout simplement admirant  les expositions ou s'approvisionnant dans les divers stands. 
A la pause de mi-journée nous avons offert un buffet aux bénévoles et aux exposants permettant ainsi les échanges entres les différents acteurs de la fête. A noter environ 250 entrées dans la matinée.

  

Dès 14h les visiteurs sont venus en nombre, beaucoup de personnes ont apporté des pommes à identifier.

Nous avons enregistré 850 entrées payantes ce qui représente une bonne progression par rapport à l'an dernier (+60). Environ, 25 bénévoles nous ont aidés sur la journée.14 gâteaux ont été apportés pour le concours, tous ont été récompensés par des lots. Une tombola a été organisée tout au long de la journée, une trentaine de lots ont été distribués. Trois démonstrations de fabrication de jus de pommes ont eu lieu pendant la journée avec pasteurisation du jus. La fête s'est achevée vers 18h..

 

En conclusion la fête a été une réussite et s'est déroulée dans une ambiance très conviviale. Comme d'habitude le public a été impressionné par la grande diversité des variétés. De nombreuses questions très précises ont été posées sur le choix des variétés bien adaptées à la région et sur les techniques  de greffage, taille, plantation etc...

Voir photos de la fête

Revue de pressse

Fête de la pomme. salle Marcel-Bouguen Ce dimanche

 Le télégramme Publié le 17 octobre 2018 à 11h50 

La fête de la pomme organisée par Avaloù Plabenneg aura lieu à la salle Marcel-Bouguen, ce dimanche 21 octobre, de 10 h à 18 h. Divers stands seront animés par les membres de l’association. Au programme, une exposition de pommes (200 variétés), la vente de pommes, la fabrication de jus de pommes par pressage à l’ancienne. Les bénévoles effectueront également des démonstrations de greffage et prodigueront des conseils techniques. Les pâtissiers amateurs pourront s’« affronter » lors d’un concours de gâteaux aux pommes.

Plusieurs exposants seront présents. Un stand permettra d’identifier les pommes que les visiteurs auront apportées. Sans oublier une exposition de champignons, un stand de nichoirs, la présence d’un pépiniériste, la présence d’un rémouleur, d’un graveur sur ardoise et d’un vannier, ainsi que des stands de vente de miel, de farine bio, de pains à l’ancienne, de cidre, de jus de pommes et de cucurbitacées.

Pratique

Entrée : 2 €.

 

Avec Avaloù Plabenneg, la pomme en fête, dimanche

Par Ouest-France

Publié le 18/10/2018 à 00h18

Les adhérents d'Avaloù Plabenneg ont récolté les pommes au verger de Locmaria. Elles seront exposées et vendues dimanche. | 

L'association Avaloù Plabenneg organise sa Fête de la pomme, dimanche, de 10 h à 18 h, à la salle Marcel-Bouguen. Au programme : divers stands animés par les membres de l'association, une exposition de pommes (200 variétés), une vente de pommes, la fabrication de jus de pomme, des démonstrations de greffage et des conseils techniques sans oublier un concours de gâteaux aux pommes, ouvert à tous.

L'association a aussi invité plusieurs exposants pour animer la fête : un stand d'identification de pommes, une exposition de champignons, un stand nichoirs, un pépiniériste, un vannier, des ventes de miel, de farine bio, de pains à l'ancienne, de cidre, de jus de pomme (par la cidrerie de la Baleine), de cucurbitacées, de gravures sur ardoises. Un rémouleur sera aussi à la disposition du public pour aiguiser les outils.

Dimanche 21 octobre, de 10 h à 18 h, salle Marcel-Bouguen. Entrée : 2 €. Renseignements : avalouplabenneg.bzh

 

Fête de la pomme. 850 visiteurs

Le télégramme  Publié le 22 octobre 2018 à 10h24 

La fête de la pomme a ravit les amateurs de fruits et les organisateurs.

Dimanche, la nature a déployé ses plus belles couleurs automnale sous un très beau soleil, incitant à de belles promenades en campagne, dans les sous-bois ou en bord de mer. Mais les promeneurs du dimanche ne s’y sont pas trompés, 850 d’entre-eux ont fait un arrêt à la salle Marcel Bouguen pour fêter la pomme. L’association Avaloù Plabennec présentait 250 variétés de pommes à cidre ou au couteau, venues du verger de Locmaria, mais aussi de Saint-Brieuc, Plougastel, Arzano, Ploudaniel…

Cette année, c’est la « pomme fraise géante » qui a attiré les regards, d’un beau rouge, bien charnue et délicieuse en bouche elle fait le bonheur des gourmets. Treize exposants étaient également présents pour présenter des saveurs d’automne, miel, champignons, cidre et jus de pomme…

Les bénévoles de Pom pom pidou étaient là pour vendre leur jus de pomme. Cette année les récoltes n’ont pas été à la hauteur de leur espérance, car la première pressée n’a donné que 1 950 litres (8 000 litres en 2017), qui ont été vendus en quelques heures. Les bénéfices de cette vente seront reversé à l’association Entraide pour la vie. Une seconde pressée peut encore être réalisée si les habitants du pays des Abers livrent leurs pommes à la cidrerie de la Baleine, dans le quartier de Keruzaouen (contact : tél. 07 82 29 96 85 ou 06 75 97 29 54).

Le concours de gâteaux aux pommes a sacré Catherine Jézéquel, de Saint-Renan, devant Jeanine L’hostis, de Milizac, et Thérèse Liziard, de Saint-Thonan

 

Ouest-France Publié le 23/10/2018 

Toujours plus de monde à la Fête de la pomme

Un très joli stand de cucurbitacées était aussi proposé lors de la Fête de la pomme. | 

Chaque année à la même période, l'association Avaloù Plabenneg organise sa Fête de la pomme. Dimanche, l'association a accueilli, salle Marcel-Bouguen, environ 850 personnes venues admirer l'imposante exposition de pommes, acheter des pommes du verger de Locmaria dont malheureusement la quantité laissait à désirer cette année, mais aussi découvrir une belle sélection de champignons, assister à des démonstrations de greffage d'arbres fruitiers ou encore à la fabrication de jus de pommes.

Un concours de gâteaux aux pommes était aussi proposé et les trois premières gagnantes sont : Catherine Jézéquel de Saint-Renan ; Jeanne L'Hostis de Milizac et Thérèse Liziard de Saint-Thonan.

Avaloù Plabenneg proposera sa foire aux greffons, ouverte à tous, le 17 février à la salle Marcel-Bouguen. Avant cela, les adhérents seront conviés à l'assemblée générale le 13 janvier et à une initiation au greffage, à la MFR, le 3 février.

Plus de renseignements sur les activités de l'association : http://avalouplabenneg.bzh

 

Samedi 22 septembre

C'est par un temps désagréable et pluvieux que 20 adhérents se sont donnés rendez-vous au verger pour la première cueillette de la saison. La production est faible sans doute du au phénomène d'alternance et aux conditions météorologiques au printemps. De plus beaucoup de pommes pourris infecté par le carpocapse et la moniliose ont réduit le rendement déjà faible.

La météo n'étant pas de la partie nous avons seulement ramassé les fruits pourris et les fruits tombés de façon à facilité la cueillette dans les arbres. 

Mercredi 26 septembre.

Le très beau temps est revenu ce mercredi et environ 20 adhérents ont cueilli les pommiers arrivés à maturité. Les cageots des différentes variétés ont été étiquetés et sont destinés à la vente lors de la fête de la pomme. Cette année la récolte est très faible.

 

Voici les principales variétés récoltées: Bénédictin, Chailleux, Pomme poire, Galeuse, Dorée de Versailles, Jacques Lebel, Reine des reinettes

La récolte des variétés plus tardives aura lieu le samedi 6 octobre.

Les pommes de petit calibre et difformes sont réservées pour la fabrication de jus de pommes.

Le peu de pommes à récolter nous a laissé du temps pour nettoyer la pépinière. Après passage de  la tondeuse entre les rangs , les rangées de jeunes plants ont été désherbées à la binette. Nous avons pu constater une bonne réussite des plants greffés en début d'année.

 

En fin de séance nous avons procédé à la taille de 2 pruniers anciens qui n'avait jamais été taillés.

Les pruniers se taillent après la fructification entre septembre et novembre, ne pas effectuer cette taille trop tardivement afin d'éviter l'écoulement de gomme. Pour la taille de restauration nous avons éliminé les branches les plus basses pour pouvoir mieux entretenir le pied de l'arbre. Ensuite nous avons supprimé les branches mortes et les branches qui se croisent de façon à aérer le centre de l'arbre. Il faut éliminer les gourmands et rejets qui poussent au pied de l'arbre. Les grosses plaies de taille ont été recouvertes à l'aide d'un baume cicatrisant. Seule une taille tous les 4 à 5 ans est nécessaire, le prunier ne supporte pas les tailles répétitives.

 

                          Avant la taille                                    Après la taille

Voir Photos