Synonymes : Pomme de loup, Pocre de loup

Floraison : mi- tardive à tardive
Fruit : Moyen, sous moyen ou assez gros, asymétrique, sphérique (forme arrondie),  pomme aplatie, fruit régulier en son pourtour, un peu déprimé aux deux pôles, ayant souvent un côté plus développé que l’autre.  Résiste bien aux manipulations.
Fruit de taille moyenne, de couleur grise-marron ayant un toucher rugueux, la cicatrice qui en résulte, donne l'impression que la pomme a été griffée d'où son nom.
Sa chair croquante, fine, douce à saveur sucrée sans acidité, très parfumée

Epiderme - couleur(s) de la pomme : jaune bronzé sur fond jaune d’or - Gris, brun fauve, mi- rugueux au toucher, nuancé de vert foncé, fortement picté de gris clair, parfois frappé de rose cuivré, verdâtre dans la cuvette du pédicelle
Œil :  grand moyen, souvent mi clos, inséré dans une cavité régulière, peu large et bien accentuée
Pédicelle : très court,  charnu gros, inséré dans une cavité large et régulière.
Chair : chair jaune verdâtre, serrée, acidulée, croquante, juteuse, sucrée, très parfumée, rappelant celle de nos meilleures Reinettes grises.
Bonne pomme de table et à cuire, se conserve bien et résiste au transport, une autre de ses qualités est d'être bien attaché à l'arbre et donc de pouvoir être planté dans des zones ventées.

Période de récolte : début octobre.

Maturité : de janvier à avril, la patte de loup se cueille avant les premières gelées (mi-octobre) et se conserve au fruitier ou elle poursuit sa maturité.
Ses qualités gustatives seront optimum entre janvier et avril, elle prend parfois au cours de sa maturité un gout de litchi que je trouve très appréciable.

Culture - arbre : Port érigé, vigoureux, très fertile. Gros rameaux très duveteux, brun foncé, à mérithalles courts. Lenticelles rondes, abondantes. Yeux gros, coniques, mi appliqués. Feuilles petites ou moyennes, ovales-pointues, vert terne, épaisses, gaufrées, coriaces, dentelure plutôt crénelée et arrondie; pétiole moyen ou grêle; stipules élargies. S’accommodant de tous les porte-greffes et toutes les formes. Fructification sur les branches principales.  Culture pour plein vent. Peu sensible aux parasites. Floraison mi-saison.

Caractéristiques : Grande variété locale de pomme à couteau, encore vendue sur les marchés de Nantes. Chair fine et parfumée. Très bonne conservation. Rustique.

Inconvénient(s) : Sans inconvénient majeur.

Aire de répartition géographique :Très répandu dans la région Angevine et Nantaise en 1948.
Sud de l’Ille-et-Vilaine, sud du Morbihan, Loire-Atlantique.
Ressources utilisées : Le verger français tome II.Fiche Patte de Loup / Les mordus de la pomme. La détermination rapide des variétés de fruits, 3ème édition, Joseph Vercier, 1948.

 

 

 

Nom de la variété : Patte de Loup

Lieu de prélèvement :  Verger de Locmaria

Catégorie : à cidre            à couteaux X                 mixte

DSC02808.JPG

Arbre

Fruits

Port :Erigé, rameaux cotonneux

 Calibre :Moyen

Epoque de floraison: Tardive 2ième quinzaine de mai

Forme : Arrondie, assymétrique, comprimée aux pôles

Fleur et bouton :

Epiderme : Rugueux, brun fauve, possède parfois une cicatrice d’où son nom

Productivité : Moyenne

Couleur de la chair :Jaune verdâtre

Alternance : peu

Chair : ferme, fine, juteuse, savoureuse, avec une saveur de fenouil

Vigueur : Bonne

Pédoncule : court, cuvette large

Résistance aux maladies :Rustique peu sensible  aux parasites

Œil : mi-clos, peu large, peu profond presqu’en surface

Date de la chute des fruits : Fin octobre

Loges : Deux pépins par loge communicante

Maturité des fruits : Très tardive en novembre

Taux de sucre :

Conservation : Très longue 6 mois et +

Usages/mélanges :Pomme à couteau,très bonne pomme

Qualités technologiques (douce, amer, aigre) :

sucrée, faiblement acide, parfumée

 

Couleur du jus :

 

Provenance :Maine et Loire, Beaucoup cultivée en Bretagne

Autres informations: Pomme sans inconvénient majeur


                                                     Voir photos arbre au verger H18